Northern Nursing Research Day celebrates Aurora College students

Press Release

YELLOWKNIFE, NT – Aurora College Bachelor of Science in Nursing (BSN) students and faculty celebrated and shared their knowledge at the annual Northern Nursing Research Day, held on November 30. The School of Health and Human Services Research Day is an opportunity to showcase and honour scholarship and academic work of students, faculty and invited scholars, and to celebrate student success.

This year, the event was hosted by Aurora College and Hotıì ts’eeda.  A total of 23 posters were featured  – 19 literature review researches from fourth-year BSN students and four research projects led by the faculty.

Guest speakers shared information about cultural safety and safe nursing practice, as well as how to implement the United Nations Declaration on the Rights of Indigenous Peoples in health research and services in the North.

The theme of this year’s Research Day was “Clinical Safety in our Northern Context” and was divided into three broad areas: Moving Towards Health Equity; Supporting Nursing Education & Workforce; and Clinical Innovations for Nursing Practice. The topics chosen for the research posters and the unique approaches taken by the students underscore the importance of developing and applying research that is for the North, by the North and with the North, to improve the quality of care and to prioritize decolonizing approaches to advance nursing knowledge.

Three awards were presented to students at the event:

Creativity Award – Angela Roy for Managed Alcohol Programs: MAP-ping Out the NWT’s Response to Alcohol Use Disorders in Homeless Populations;

Scientific Rigour Award – Brook Dwyer for Colorectal Cancer in Indigenous Peoples: A Call to Action; and

People’s Choice Award – Obiageri Zita Korie for Why Are Nurses Leaving: Could Stanton Become a Magnet Hospital?

The research projects are the culmination of the fourth-year students’ Nursing Research course. The intent of the course is to increase understanding of nursing scholarship and enhance the students’ ability to comprehend, critique and utilize nursing research. To create the final product, students developed a research question, search and collected literature and evidence, appraised the evidence, organized their findings, and then created recommendations for the clinical, research, education, and/or policy level, applicable to a northern context.

Students were also invited by Hotıì ts’eeda to display their research posters again for the Dene Nation during their leadership meetings on December 14. Check out their research posters here.

— 30 —

Quotes:

“Colorectal cancer is the second most common cancer to cause mortality in Indigenous Peoples and is under reported in Indigenous Peoples in the North. It is important to collect this data to find ways to reduce these incidences. Northern research is imperative to reduce the current inequities and disparities amongst this population.”

–              Brooke Dwyer, Bachelor of Science in Nursing student, recipient of Scientific Rigour Award

“Northern-based research is key for inclusivity and cultural safety as it relates to Indigenous communities. The variations in the territory’s population (ethnicity, culture, age, geography) require special consideration to ensure any interventions are suitable; the rurality of the NWT makes it difficult to generalize and apply findings from other studies; and Indigenous Peoples deserve recognition in the research domain if findings are to be applied to them.”

–              Angela Roy, Bachelor of Science in Nursing Student, recipient of Creativity Award

“My research focused on Magnet Hospitals and their ability to attract high-quality health professionals, improve patient outcomes and retain hired nurses. Magnet hospitals create structures that involve nurses in decision-making, policies and research – ensuring that nurses have all the resources to do their jobs. The current rate of nurses leaving bedside care globally and in the NWT threatens the health care system, patient safety, quality of patient care and nurse retention.”

–              Obiageri Zita Korie, Bachelor of Science in Nursing student, recipient of Peoples’ Choice Award

YELLOWKNIFE, TNO – Les étudiants au baccalauréat en sciences infirmières et les enseignants du Collège Aurora ont célébré et partagé leurs connaissances lors de la Journée annuelle de recherche nordique sur les soins infirmiers, qui a eu lieu le 30 novembre. La journée de la recherche de l’École des services de santé et des services sociaux est l’occasion de mettre en valeur et d’honorer les travaux de recherche et les travaux universitaires des étudiants, des professeurs et des chercheurs invités, et de souligner la réussite des étudiants.

Cette année, l’événement était organisé par le Collège Aurora et Hotıì ts’eeda. Au total, 23 affiches ont été présentées, dont 19 recherches par analyse documentaire effectuées par des étudiants en quatrième année du baccalauréat en sciences infirmières et quatre projets de recherche menés par le corps enseignant.

Les conférenciers invités ont partagé des informations sur la sécurité culturelle et la pratique sûre des soins infirmiers, ainsi que sur la manière de mettre en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones dans la recherche et les services de santé du Nord.

Cette année, le thème de la Journée de la recherche était « La sécurité clinique dans notre contexte nordique », thème divisé en trois grands volets : Vers l’équité en santé, Soutenir l’éducation et la main-d’œuvre infirmières et Innovations cliniques pour la pratique infirmière. Les sujets choisis pour les affiches de recherche et les approches uniques adoptées par les étudiants soulignent l’importance de développer et d’appliquer une recherche pour le Nord, par le Nord et avec le Nord, afin d’améliorer la qualité des soins et de privilégier les approches décolonisatrices pour faire progresser les connaissances dans le domaine des soins infirmiers.

Trois prix ont été remis à des étudiants lors de l’événement :

Prix de la créativité – Angela Roy pour Managed Alcohol Programs: MAP-ping Out the NWT’s Response to Alcohol Use Disorders in Homeless Populations (Programmes de gestion de l’alcool : Cartographie de la réponse des TNO aux troubles de la consommation d’alcool chez les itinérants);

Prix de la rigueur scientifique – Brook Dwyer pour Colorectal Cancer in Indigenous Peoples: A Call to Action (Le cancer colorectal chez les peuples autochtones : Un appel à l’action);

Prix Choix du public – Obiageri Zita Korie pour Why Are Nurses Leaving: Could Stanton Become a Magnet Hospital? (Pourquoi le personnel infirmier part : Stanton pourrait-il devenir un hôpital magnétique?)

Les projets de recherche sont l’aboutissement du cours de recherche en soins infirmiers des étudiants de quatrième année. L’objectif de ce cours est de mieux comprendre la recherche en soins infirmiers et d’améliorer la capacité des étudiants à comprendre, critiquer et utiliser cette recherche. Pour créer le produit final, les étudiants ont développé une question de recherche, ont examiné la documentation et les données probantes, ont évalué les données probantes, ont organisé leurs résultats et ont ensuite formulé des recommandations pour le niveau clinique, la recherche, l’éducation ou les politiques, applicables au contexte nordique.

Les étudiants ont également été invités par Hotıì ts’eeda à exposer à nouveau leurs affiches de recherche pour la Nation dénée lors de leur réunion avec les leaders le 14 décembre. Consultez les affiches de recherche ici.

— 30 —

Citations

« Le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus fréquent à causer la mortalité chez les peuples autochtones et il est sous-déclaré chez les peuples autochtones du Nord. Il est important de recueillir ces données pour trouver des moyens de réduire le nombre de cas. La recherche nordique est impérative pour réduire les inégalités et les disparités actuelles au sein de cette population. »

–              Brooke Dwyer, étudiante au baccalauréat en sciences infirmières, récipiendaire du Prix de la rigueur scientifique

« La recherche axée sur le Nord est essentielle pour l’inclusion et la sécurité culturelle des communautés autochtones. Les différences au sein de la population du territoire (ethnicité, culture, âge, géographie) nécessitent une attention particulière pour s’assurer que toute intervention est appropriée; la ruralité des TNO rend difficile la généralisation et l’application des résultats d’autres études, et les peuples autochtones méritent d’être reconnus dans le domaine de la recherche si les résultats leur seront appliqués. »

–              Angela Roy, étudiante au baccalauréat en sciences infirmières, récipiendaire du Prix de la créativité

« Mes recherches ont porté sur les hôpitaux magnétiques et leur capacité à attirer des professionnels de la santé de hautement compétents, à améliorer les résultats des patients et à maintenir le personnel infirmier en poste. Les hôpitaux magnétiques créent des structures qui font participer le personnel infirmier à la prise de décision, aux politiques et à la recherche, en veillant à ce que le personnel infirmier dispose de toutes les ressources nécessaires pour faire son travail. Le taux actuel d’infirmières et d’infirmiers qui quittent les soins de chevet dans le monde et aux TNO menace le système de soins de santé, la sécurité des patients, la qualité des soins aux patients et la rétention du personnel infirmier. »

–              Obiageri Zita Korie, étudiante au baccalauréat en sciences infirmières, récipiendaire du Prix Choi du public

IHT5

NationTalk Partners & Sponsors Learn More