Regional Covid-19 Resources and On Reserve Stats by Region Below - Black = Cases, Green = Recovered, Red = Deaths - Updated Daily
BC
110 | 02 | 30
AB
251 | 01 | 53
SK
95 | 04 | 00
MB
08 | 00 | 00
ON
66 | 02 | 22
QC
46 | 01 | 44
ATL
00 | 00 | 00
YT
00 | 00 | 00
NWT
00 | 00 | 02
 

Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

AFN Launches First Nations Food, Nutrition, and Environment Study in Alberta

afnmulti_logo

September 18, 2013

AFN Launches First Nations Food, Nutrition, and Environment Study in Alberta

(Ottawa, ON) – The Assembly of First Nations (AFN) announced today that it is launching a study of nutrition and traditional food and water safety data collection this fall in 11 First Nations communities in Alberta as part of the national First Nations Food, Nutrition, and Environment Study (FNFNES).  The FNFNES will document both the nutritional benefits of First Nations diets and food and water as well as the impacts caused by exposure to environmental contaminants.

This study will document some of the challenges that the United Nations Special Rapporteur on the Right to Food has highlighted as facing First Nations in Canada such as food security, access to traditional foods and affordability of nutritious market foods.

AFN Alberta Regional Chief Cameron Alexis said: “The First Nations Food, Nutrition, and Environment Study will complement ongoing environmental monitoring initiatives and shed light on the concerns First Nations citizens have regarding nutrition and contamination of water and traditional foods. As consistent with the United Nations Declaration on the Rights of Indigenous Peoples, this study will be led by First Nations collecting their own data to provide a valuable baseline that can support decision-making now and into the future.”

The FNFNES aims to gather information from 100 randomly selected First Nations communities across Canada about:

  • Use of traditional and store-bought food
  • Food security issues
  • Traditional foods for nutrient values and contaminant content
  • Mercury exposure
  • Trace metals in drinking water
  • Pharmaceuticals and their metabolites in surface water

“The FNFNES is a positive example of First Nations working directly with the research community to collect and analyze information that affects their lives and their communities,” said AFN National Chief Shawn A-in-chut Atleo. “The research is conducted in compliance with the principles of OCAP: Ownership, Control, Access and Possession.  These principles should be respected and promoted in any research work with First Nations.”

The FNFNES study, launched in 2008, has to date completed data collection in 48 First Nations communities and produced regionally representative reports for British Columbia and Manitoba. Results will soon be communicated back to First Nations in Ontario who participated in the project, with regional results released afterwards. The Assembly of First Nations has partnered with the University of Ottawa and the Université de Montréal in this groundbreaking study.

For more information visit: www.fnfnes.ca

The Assembly of First Nations is the national organization representing First Nations citizens in Canada.

Contact information:

Alain Garon, AFN Bilingual Communication Officer
613-241-6789 ext. 382 or cell: 613-292-0857 or e-mail [email protected]

Jenna Young, AFN Communications Officer
613-241-6789, ext. 401; 613-314-8157 or [email protected]

—————————-

Le 18 septembre 2013

L’APN lance l’Étude sur les aliments, l’alimentation
et l’environnement des Premières Nationsen Alberta

(Ottawa, Ontario) – Aujourd’hui, l’Assemblée des Premières Nations (APN) a annoncé qu’elle lancera une étude sur l’alimentation et les aliments traditionnels et une collecte de données sur la qualité de l’eau dans 11 communautés des Premières Nations de l’Alberta cet automne. Ces activités s’inscrivent dans le cadre de l’Étude sur les aliments, l’alimentation et l’environnement des Premières Nations (EAAEPN) qui est menée à l’échelle nationale. L’EAAEPN éclaircira certains points sur les avantages nutritifs des régimes alimentaires des Premières Nations, y compris les aliments et l’eau, et sur les conséquences de l’exposition aux contaminants de l’environnement.

L’Étude viendra confirmer certains défis auxquels sont confrontées les Premières Nations au Canada qui ont été soulignés par le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation, dont la sécurité alimentaire, l’accès aux aliments traditionnels et l’abordabilité des aliments vendus dans le commerce.

Le Chef régional de l’APN de la région de l’Alberta, Cameron Alexis, a déclaré ce qui suit : « L’Étude sur les aliments, l’alimentation et l’environnement des Premières Nations constituera un complément des initiatives de surveillance environnementale déjà en cours et attirera l’attention sur les préoccupations des citoyens des Premières Nations concernant l’alimentation et la contamination de l’eau et des aliments traditionnels. Conforme à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, cette étude sera dirigée par les Premières Nations, qui recueilleront leurs propres données en vue d’établir un ensemble précieux de données de référence susceptible de servir à la prise de décisions tant aujourd’hui que dans l’avenir. »

L’EAAEPN consiste à recueillir des renseignements dans 100 communautés des Premières Nations choisies au hasard dans l’ensemble du Canada en ce qui a trait à :

  • l’utilisation des aliments traditionnels et de ceux achetés dans le commerce;
  • la sécurité alimentaire;
  • la valeur nutritive des aliments traditionnels et leurs concentrations en contaminants;
  • l’exposition au mercure;
  • les traces de métaux dans l’eau potable;
  • les médicaments et leurs métabolites dans l’eau de surface.

« L’EAAEPN est un exemple positif de la participation directe des Premières Nations aux activités de recherche visant la collecte et de l’analyse des renseignements concernant leur mode de vie et leurs communautés », a indiqué le Chef national Shawn A-in-chut Atleo. « La recherche est effectuée conformément aux principes PCAP : propriété, contrôle, accès et possession. Ces principes doivent être respectés et mis en avant dans tous les travaux de recherche entrepris avec les Premières Nations. »

Lancée en 2008, l’EAAEPN a déjà permis de recueillir des données dans 48 communautés des Premières Nations et de produire des rapports régionaux pour la Colombie-Britannique et le Manitoba. Les résultats seront bientôt communiqués aux Premières Nations qui ont participé au projet en Ontario, et les résultats régionaux seront diffusés par la suite. L’Assemblée des Premières Nations a travaillé en partenariat avec l’Université d’Ottawa et l’Université de Montréal dans le cadre de cette étude novatrice.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter : www.fnfnes.ca

L’Assemblée des Premières Nationsest l’organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada.

Renseignements :

Alain Garon, agent des communications bilingue, APN
613-241-6789 (poste 382), 613-292-0857 ou [email protected]

Jenna Young, agente des communications, APN
613-241-6789 (poste 401), 613-314-8157 ou [email protected]