AB Government: Helping youth be the VOICE against gender-based violence

Press Release

The Valuable Opportunities to Inspire Change through Empowerment (VOICE) program is helping to chip away at the root causes of gender-based violence, one mentor at a time.

Through the program, professional athletes connect with young Albertans through high schools and community groups to face gender-based violence head on.

They use their platform to inspire youth to build relationships, cultures and environments that empower communities to address stigmas, challenge behaviour norms and inspire change.

Funding to help VOICE reach more students

Ensuring youth feel safe, supported and respected in communities across this province is a priority. This is why Alberta’s government is providing an additional $500,000 to the VOICE program, bringing total government funding to almost $900,000. The increased funding means more mentors can be trained so the program can reach more schools, communities and campus organizations.

This will include expanding the scope of the program to fraternities and sororities, and deliver programming to two schools (St. Albert Catholic High School in St. Albert and Bert Church High School in Airdrie), three Indigenous communities (Fort McKay, Maskwacis and Paul First Nation) and five additional post-secondary institutions (Olds College, Mount Royal University, University of Lethbridge, MacEwan University and Medicine Hat College).

“When young adults are inspired to get involved in their communities and foster healthy relationships, they build a better future for themselves, their friends and future generations. Every Albertan deserves to feel safe in our province, and programs like this provide important tools for our youth to navigate difficult situations and inspire change.”

Jackie Armstrong-Homeniuk, Associate Minister of Status of Women

“Any act of violence is already one too many. Unfortunately, as a former police officer, I came to realize that recurring violence is a tragic reality for many. I am thankful to see initiatives such as VOICE take steps toward ending gender-based violence in our province. The mentors’ rigorous training and understanding of generational norms make them an excellent resource for young Albertans to learn about healthy behaviours and practices.”

Brad Rutherford, Minister and chief government whip

“Thank you to the Government of Alberta and the Ministry of Culture and Status of Women for their continued support and investment in VOICE. This announcement is one more step towards ensuring all Albertans have the access and opportunity to be engaged in our programming. Education and mentorship is a major source of connection for youth, and we look forward to working alongside our partners to end gender-based violence across our province.”

Colleen Pirie, director and founder, VOICE

Quick facts

  • VOICE began as an annual training session for athletes and staff of the Edmonton Elks and the Calgary Stampeders as part of the Canadian Football League’s commitment to address and prevent gender-based violence in its organizations.
  • Since its inception, VOICE has gained attention from athletic organizations across the province, particularly over social media. Alberta-born players who play for teams in other provinces as far as Ontario have joined the movement, giving the program a national reach.
  • As of September 2021, the VOICE program has trained more than 34 ambassadors, connected with more than 21 schools and engaged with almost 3,000 students across the province.
  • The program is expected to reach more than 11,000 Alberta youth by December, including K-12 schools in Calgary, Edmonton, Fort McMurray, Lethbridge, Athabasca, Bonnyville, Brooks and several First Nations and Métis communities.

Related information

Multimedia

Le gouvernement de l’Alberta s’engage à prévenir la violence sexiste en donnant aux jeunes les moyens de militer pour le changement.

Le programme « Valuable Opportunities to Inspire Change through Empowerment » (VOICE) permet de s’attaquer aux causes profondes de la violence sexiste, un mentor à la fois.

Dans le cadre de ce programme, des athlètes professionnels entrent en contact avec des jeunes Albertaines et Albertains dans les écoles secondaires et au sein de groupes communautaires afin de s’attaquer à la violence sexiste.

Ces athlètes se servent de leur expérience pour encourager les jeunes de l’Alberta à établir les relations, favoriser la culture et définir le contexte qui permettent aux communautés de s’attaquer aux idées préconçues, de remettre en question les comportements admis et d’inspirer le changement.

Le gouvernement de l’Alberta fournit des fonds pour aider le programme VOICE à atteindre plus d’étudiants et d’étudiantes

Voilà pourquoi le gouvernement de l’Alberta accorde 500 000 $ de plus au programme VOICE. Cette augmentation, qui porte le financement total du gouvernement à près de 900 000 $, permettra aux responsables de former davantage de mentors et à offrir le programme dans d’autres écoles, communautés et organismes sur les campus.

« Lorsque les jeunes adultes sont incités à s’impliquer dans leur communauté et à entretenir des relations saines, ils construisent un avenir meilleur pour eux-mêmes, leurs amis et les générations à venir. Chaque Albertaine et chaque Albertain méritent de se sentir en sécurité dans notre province, et les programmes comme celui-ci fournissent à nos jeunes des outils importants pour qu’ils et elles puissent faire face à des situations difficiles et inspirer le changement.»

Jackie Armstrong-Homeniuk, ministre associée à la Condition féminine

« Un seul acte de violence en est un de trop. Malheureusement, en tant qu’ancien agent de police, je me suis rendu compte que la violence récurrente est une réalité tragique pour beaucoup d’entre nous. Je suis reconnaissant de voir des initiatives comme le programme VOICE prendre des mesures pour mettre fin à la violence sexiste dans notre province. La formation rigoureuse que reçoivent les mentors et leur compréhension des normes générationnelles font d’eux une excellente ressource pour les jeunes de la province qui souhaitent apprendre ce que sont les pratiques et les comportements sains.»

Brad Rutherford, ministre et whip en chef du gouvernement

« Nous remercions le gouvernement de l’Alberta et le ministère de la Culture et de la Condition féminine de leur soutien continu et de leur investissement dans le programme VOICE. Cette annonce est un pas de plus pour nous assurer que toute la population albertaine a accès à notre programmation et peut y participer. L’éducation et le mentorat sont une source importante de connexion pour les jeunes, et nous sommes impatients de travailler avec nos partenaires pour mettre fin à la violence sexiste dans notre province. »

Colleen Pirie, directrice et fondatrice du programme VOICE

En bref

  • Le programme VOICE a fait ses débuts comme session de formation annuelle pour les athlètes et le personnel des Elks d’Edmonton et des Stampeders de Calgary, dans le cadre de l’engagement de la Ligue canadienne de football à aborder et à prévenir la violence sexiste dans ses organisations.
  • Depuis sa création, le programme VOICE a attiré l’attention des organismes sportifs de la province, notamment dans les médias sociaux. Des joueurs nés en Alberta qui jouent dans les équipes d’autres provinces, jusqu’en Ontario, se sont joints au mouvement, ce qui a donné au programme une portée nationale.
  • En septembre 2021, le programme VOICE avait formé plus de 34 ambassadeurs, établi des liens avec plus de 21 écoles et s’était engagé auprès d’environ 3 000 élèves dans toute la province.
  • D’ici décembre 2022, le programme devrait être présenté à plus de 11 000 jeunes de l’Alberta, notamment dans des écoles de la maternelle à la 12e année de Calgary, Edmonton, Fort McMurray, Lethbridge, Athabasca, Bonnyville, Brooks et plusieurs communautés des Premières Nations et des Métis.

Renseignements connexes (en anglais seulement)

Multimédia (en anglais seulement)

IHT5

NationTalk Partners & Sponsors Learn More